Rechercher

Osez vous débarrasser des objets qui ne vous mettent pas en joie !

Mis à jour : oct. 20


L'année passée à Noël, tante Jeanne vous a gentiment offert une horloge multi-colore ...

Depuis, vous avez bien essayé de l'intégrer à votre décoration mais ne parvenez pas à en retirer du plaisir.. Pour commencer, vous n'aimez pas les horloges, la seule qui fait partie de votre intérieur est une horloge très simple, qui ne fait pas de bruit et qui n'a pas quitté le mur de la cuisine depuis votre emménagement. Pratique, usuelle, elle est parfaite et se suffit à elle-même.

Ensuite, votre intérieur se compose essentiellement de bois, d'aluminium et d'objets minimalistes...

"Oui mais c'est un cadeau, je ne vais quand même pas le jeter"

"Oui mais j'adore Tante Jeanne et ça me touche qu'elle ait voulu me faire plaisir"

"Oui mais Tante Jeanne vient prendre le thé tous les mercredis après-midi, elle va forcément réaliser l'absence de son cadeau"

Pas de problème! Le secret réside dans la manière de donner du sens et de dire les choses.

Pour commencer : ce n'est pas du tout certain que Tante Jeanne remarquera l'absence de l'horloge, elle ne passe pas son temps à scruter votre décoration et à observer les nouveautés! Nous craignons tellement que cela se produise que nous projetons nos peurs sur la réaction des gens.

Ensuite, un cadeau a pour véritable objectif d'être reçu. Il représente les sentiments de la personne qui l'offre plus que le matériel qu'il représente. Soyez reconnaissant du plaisir éprouvé quand on vous l'offre : même si vous n'aimez pas particulièrement l'objet, vous aimez l'attention qui se trouve derrière.

Dans l'idéal, le cadeau doit pouvoir vous apporter une utilité (même si l'utilité est de vous rendre heureux chaque fois que vous passez devant). Si ce n'est pas le cas : il n'a plus de raison d'être. La personne qui vous l'a offert ne souhaite pas non plus que vous ne preniez aucun plaisir à l'utiliser.

Vos solutions?

1) Le DONNER / ATTENTION évidemment! Ne refaites pas la même erreur en le donnant à quelqu'un qui n'en aura pas d'utilité! L'idée n'est pas de se délester d'un poids en chargeant l'intérieur d'un proche sous prétexte de faire plaisir. Posez clairement la question avant de l'offrir : Est-ce que ça te ferait réellement plaisir de l'avoir ? En as-tu l'utilité? Si non : vous pouvez toujours en faire don aux oeuvres de charité.

2) Le VENDRE / J'attire tout de même votre attention également : afin d'être délicat, évitez de le mettre en vente sur des plateformes fréquentées par la personne en question (Facebook par exemple ...)

Ou faites-le une fois la personne informée de votre geste.

3) le JETER / S'il est en mauvais état ou très vieux (après 10 ans de tentative..), débarrassez-vous en ! Cet objet propage probablement plus de mauvaises énergies qu'autre chose.

Et si, vraiment, la personne concernée vous pose LA question "Tiens je n'ai plus vu l'horloge que je t'avais offerte à Noël ?"

Voilà ce que vous pouvez répondre :

- Le mensonge "dans le but d'épargner l'autre" mais qu'il faut pouvoir assumer : " Je l'ai fait tomber par mégarde l'autre jour en faisant le ménage, elle n'était pas récupérable malheureusement "

- La vérité, même si elle n'est pas facile à dire : "En ce moment je repense pas mal ma décoration, j'ai envie de donner un peu plus de cohérence à ce qui m'entoure et malheureusement, ton horloge dénote un peu.. Est-ce que ça te dit de la récupérer si toi tu l'imagines dans ta décoration? (Souvent les gens aiment offrir un objet qui leur plait) Ou encore "ça t'ennuie si j'en fais cadeau à quelqu'un qui saura l'utiliser à sa juste valeur?" Ou encore "Je pensais publier une annonce et voir si ça peut intéresser quelqu'un, mais encore une fois merci pour l'attention toute particulière que tu avais mis dans ce cadeau, ça me touche beaucoup."

Voilà, en espérant que cet article puisse vous aider à déculpabiliser et à trouver une solution pour vos horloges, miroirs, cadres et autres livres que vous ne lirez jamais ;-)

Dans un prochain article peut-être : comment OSER DIRE NON à votre pote Sam qui vous envahit de matériaux, vêtements de chantier et autres lampes torches dont vous ne savez que faire, sous prétexte que vous envisagez sans doute un jour d'entreprendre des travaux chez vous ;-)

Osez préserver la sérénité dans votre intérieur en ne gardant que ce qui vous fait plaisir, ce qui est utile et ce à quoi vous tenez !

Très belle journée à tous et toutes.

Manu.

26 vues